Nos valeurs

EdVE Territoires se distingue par son expertise dans le montage de solutions complexes, traitant à la fois des dossiers de chaleur, de lumière, d’électricité et d’eau, de manière globale.

Nos certifications

EdVE Territoires a engagé dès sa création des démarches de certifications établissant le socle de notre expertise. Nous disposons à ce jour des certificats de qualification OPQiBi pour l'audit énergétique des bâtiments et les études des systèmes solaires photovoltaïques.

Ces qualifications bénéficient également de la mention RGE.

La dette écologique

Plusieurs articles de presse reprennent récemment ce terme pour expliquer que nous consommons nos ressources plus vite qu’elles ne se régénèrent en termes de recyclage de CO2 et de production de nouvelles matières premières. En première ligne, les émissions massives de CO2 et la surexploitation des milieux naturels. Cette mesure vise entre autres à évaluer l’impact des activités humaines sur les écosystèmes de la planète. Les chiffres qui circulent, oscillent entre 1,5 et 2,5 fois les ressources de notre planète, mais tous s’accordent pour confirmer que la tendance âgée de 30 ans est croissante.

 

Maillon indispensable de cette chaîne : le consommateur final. Une fois encore, nous pourrions culpabiliser, et certains ne se priveront pas pour nous y pousser, mais si le rôle du consommateur final est indéniable dans ce bilan, alors il ne faut pas oublier sa force : c’est lui qui consomme et qui le décide… en théorie. L’exercice consiste justement à priver le consommateur de ce pouvoir de décision en jouant sur tous les ressorts conscients et inconscients de notre esprit.

Un des premiers préjugés que l’on essaie de nous imposer est que la décroissance rime avec privation et régression, alors qu’il est possible de consommer de manière plus rationnelle et malgré tout synonyme de progrès. Il suffit d’observer l’obsolescence programmée des supports multimédias actuels et leur incompatibilité aux anciens modèles ou aux modèles concurrents, l’usage trop restreint des moyens de transport en commun ou encore la part locale de notre alimentation

Alors consommer « local », ou encourager les initiatives locales n’est pas seulement une utopie ou le lot de certains privilégiés, c’est une véritable prise de conscience de notre impact sur l’environnement et un moyen de le préserver. Cela s’applique également à notre consommation d’énergie : consommons moins, consommons mieux, consommons local.

C’est ce qu’EdVE Territoires défend, les économies, la rationalisation mais en défendant le progrès, et par progrès, nous entendons tout ce qui concourt au bien-être et pas uniquement le progrès technique ou économique. Ainsi, nous nous attachons à apporter une réponse locale et globale (technique, économique, financière, etc.) aux problématiques des acteurs désireux de mieux traiter la question énergétique sur leur territoire.